CROP

Le Centre de Rééducation de l’Ouïe et de la Parole

carre_cmpp

Qu’est ce que le CROP ?

Le Centre de Rééducation de l’Ouïe et de la Parole est un Service d’Education Spécialisé et de Soins à Domicile (SESSAD) pour enfants déficients auditifs.

Il est agréé pour l’accueil de 40 enfants au titre des articles D 312-98 à D312-110 du Code de l’Action Sociale et des Familles (Annexes XXIV du 9 mars 1956 et XXIV quater du décret du 22 avril 1988). Il répond également aux obligations de la loi du 2 janvier 2002 relative à la rénovation de l’action sociale et médico-sociale et à la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Plaquette CROP

Vidéo de présentation du CROP

A qui s’adresse le CROP ?

Le CROP s’adresse aux enfants et adolescents âgés de 0 à 14 ans (avec possibilité de prolongation jusqu’à 16 ans) présentant des déficiences auditives moyennes, sévères, profondes, avec ou sans troubles associés. Ce service a pour mission de les accompagner dans leur intégration familiale, scolaire et sociale.

Le CROP, quelles démarches ?

Une décision de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) orientant vers le service est obligatoire (notification communiquée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées – MDPH) pour un accompagnement par le service.

Comment marche le CROP ?

Une  période d’observation permet de réaliser les bilans nécessaires à l’évaluation précise du type de surdité, des capacités et du développement de votre enfant, des rééducations à mettre en place, du projet langagier que vous souhaitez… afin de déterminer quelles aides nous pouvons vous apporter.

A la fin de cette période , un projet d’accompagnement personnalisé est élaboré. Ce projet est réactualisé au moins une fois par an.

 

L’accompagnement par le CROP peut être :

  • Médical et para-médical
  • Psychologique
  • Educatif et pédagogique

Il comporte :

  • Le soutien à la famille et à l’entourage habituel de l’enfant dans sa mise en œuvre des moyens de communication,
  • L’éveil et le développement de la communication entre l’enfant déficient auditif et son entourage selon des stratégies évolutives, individualisées, faisant appel à l’éducation auditive, à la lecture labiale et ses aides, à l’apprentissage et la correction de la parole ainsi, qu’à la langue des signes française éventuellement,
  • La surveillance médicale régulière du handicap et l’adaptation prothétique,
  • La mise en œuvre d’actions concourant au développement harmonieux de l’enfant et à une aide à l’insertion sociale.

 

En fonction du projet, les accompagnements auront lieu :

  • Sur le lieu de scolarisation
  • Au  domicile ou tout autre lieu où l’enfant peut se trouver
  • Dans les locaux du service.

 

Le partenariat

Nous travaillons en partenariat avec :

  • L’Education Nationale,
  • Les Centres Hospitaliers spécialisés de Dijon et de Lyon pour le diagnostic, le dépistage et l’appareillage, …
  • Les médecins ORL, les audioprothésistes et les médecins généralistes libéraux  chargés du suivi médical de l’enfant,
  • La Protection Maternelle Infantile (PMI),

 

Fin de suivi

L’accompagnement par le CROP peut également prendre fin du fait :

  • D’une inadaptation des possibilités du service aux besoins de la personne accueillie,
  • A la demande du représentant légal ou sur proposition du CROP,
  • A l’âge limite de l’agrément (14 ans, avec dérogation possible jusqu’à la fin du collège),
  • En cas de réorientation vers un établissement spécialisé,
  • Pour non respect du règlement de fonctionnement.

 

Equipe professionnelle

  • D’un directeur et d’une coordonnatrice de service,
  • D’un médecin ORL phoniatre,
  • De psychologue, neuropsychologue, psychomotricienne et orthophonistes,
  • D’un enseignant mis à disposition par l’Education Nationale
  • D’une éducatrice spécialisée,
  • De monitrices en Langue des Signes,
  • De personnel administratif,
  • D’un agent de service intérieur.

Cette équipe pluridisciplinaire est à votre disposition pour vous écouter et mettre en œuvre, avec vous, un dispositif d’aide et d’accompagnement.

La personne qualifiée

La direction du service se tient à votre disposition pour recueillir et traiter toute remarque ou réclamation, qui devra être formulée par écrit :
M. BAERT,  directeur du CROP, 4, rue Maréchal de Lattre de Tassigny, 71100 Chalon sur Saône
Cependant, si vous l’estimez nécessaire, il est possible de faire appel à un intervenant extérieur appelé “personne qualifiée”. Vous pouvez librement choisir cette personne sur la liste jointe au livret d’accueil. Ce recours est gratuit.

La participation des personnes accueillies et de leur famille

Le CROP a mis en place diverses modalités de participation afin de permettre aux personnes accueillies et leurs familles de donner leurs avis et de s’impliquer dans la vie du service :

  • Co-élaboration du projet d’accompagnement à travers des rencontres avec la famille : recueil des attentes et besoins, bilan famille…
  • 2 questionnaires de satisfaction, l’un remis après la phase d’observation, l’autre diffusé annuellement concerne l’accompagnement au sein du CROP, Ils vous permettent de donner votre avis concernant le fonctionnement du service et la qualité ressentie du suivi. Les résultats seront analysés et permettront d’améliorer le service.
  • des réunions collectives, une à deux fois par an où les professionnels du CROP rencontrent les familles (parents, enfants et fratrie) pour échanger autour de sujets variés ou pour des temps conviviaux.

 

Qui finance le CROP ?

Pour toutes les interventions, les familles n’ont rien à payer : le financement est assuré à 100% par les organismes d’assurance maladie.

Contacter le CROP

Adresse : 4, rue Maréchal de Lattre de Tassigny 71100 Chalon sur Saône

Tél. : 03 85 97 12 71

E-mail : crop@pep71.org

Horaires d’ouverture :

Lundi à Jeudi : 8h – 12h / 13h30 – 19h

Vendredi : 8h – 12h / 13h30 – 18h