Ouverture d’une antenne SAMSAH à Macon

Une antenne du Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) ouvrira au 1er mars 2016, à Mâcon,  17 Place des Tulipiers.

Ce service a pour mission d’accompagner des adultes de 20 à 60 ans en situation de handicap psychique ou cérébro-lésés, ayant une notification d’orientation de la MDPH ou ayant besoin d’un accompagnement de façon temporaire et résidant à Mâcon ou dans un rayon de 30 kms, notamment sur les communes de Cluny et Tournus.

20151222_120357

Dans le cadre de ses missions « d’accompagnement classique » et dans le cadre d’un projet individualisé, établi à partir de l’évaluation des besoins de la personne, le SAMSAH  accompagne, vers le soin, le  maintien ou l’accès à un logement autonome, la culture et les loisirs, la construction ou le rétablissement d’un lien social et familial,  la réalisation de différentes démarches administratives et l’élaboration un projet professionnel, si les personnes le souhaitent et en ont la possibilité.

Dans le cadre de missions « d’accompagnement temporaire » de courtes durées, le SAMSAH peut également intervenir à la demande d’un établissement ou d’un service partenaire, auprès d’un usager et de l’équipe de référence pour soutenir, informer et stabiliser la situation si possible, afin d’éviter l’hospitalisation et de passer le relais à d’autres dispositifs plus pérennes si besoin.

Ces missions différentes mais complémentaires du SAMSAH PEP sont assurées par une équipe pluridisciplinaire, en mesure d’intervenir sur un plan social et/ou médical et de coordonner les parcours des usagers avec les partenaires locaux.
Plaquette de présentation SAMSAH Macon

Service d’Assistance Pédagogique A Domicile

Les différents usages du numérique dans l’accompagnement pédagogique des élèves gravement malades

Depuis plus de 20 ans, les élèves exclus de l’école pour des raisons de santé peuvent bénéficier de cours à domicile donnés par des professeurs durant leur temps d’éviction. Ce dispositif, coordonné par le SAPAD, repose historiquement sur la présence à domicile du ou des professeurs de l’élève malade.

Car outre la question des apprentissages qui se font dans le cadre favorable des cours particuliers, celle du « ressort » que provoque le déplacement du professionnel dans la sphère privée du jeune qui souffre et qui est isolé, constitue le socle de ce service.

Ces dernières années, les différents outils du numérique semblent avoir rebattu les cartes et la pertinence de leurs usages s’est évidemment posée pour contribuer à l’amélioration des réponses dans le cadre du SAPAD et trouver de nouvelles continuités scolaires et sociales.

Cliquez ici pour découvrir ce qu’il en est exactement.

Conseil Local de Santé Mentale du Grand Chalon

En présence du Président du Grand Chalon, du Sous-préfet de l’arrondissement de Chalon sur Saône, de la Vice-présidente du Conseil Départemental de Saône et Loire, du directeur du CHS de Sevrey, de  la déléguée territoriale 71 de l’ARS Bourgogne, et des représentants des dispositifs partenaires, le Conseil Local de Santé Mentale a été officiellement installé lundi 2 novembre 2015.CLSM 12

La convention relative au fonctionnement de ce CLSM a été signée par tous les partenaires :

– La communauté d’Agglomération dénommée « Le Grand Chalon », représentée par son président, M. Sébastien MARTIN,

– L’Agence Régionale de Santé de Bourgogne, représentée par la Déléguée Territotiale de Saône et Loire, Mme Geneviève FRIBOURG,

– Le Centre Hospitalier Spécialisé de Sevrey, représenté par son Directeur, M. Philippe COLLANGE-CAMPAGNA.

– Le Conseil Départemental de Saône et Loire, représenté par son Président, M. André ACCARY,

– Les PEP 71, représentée par son Président, M. Jean Michel CHARLES,

– L’UNAFAM 71, représentée par sa Présidente, Mme Michèle THEVENOT,

– La Clinique Val Dracy, représentée par le Médecin Psychiatre, Docteur Jean Luc DELIRY,

– La Protection Judiciaire de la Jeunesse de Côte d’Or et Saône et Loire, représentée par sa directrice, Mme Corinne LAMBEY MARTIN,

– La FNARS Bourgogne, représentée par son Président, M. Gille PIERRE,

– La Sauvegarde 71, représentée par son Président, M. Christian EMILIANI,

– L’Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé de Bourgogne, représentée par son Président, Docteur Pierre BESSE.

CLSM 1

Des aides éducatives et sociales

Les PEP71 complètent leurs aides en faveur des enfants et adolescents dont les familles sont en situation de grande précarité.

Nous savons bien que les difficultés sociales entraînent souvent des difficultés scolaires voire des exclusions dont sont victimes les enfants et les adolescents.

image-solidarite

Notre caisse de solidarité est intervenue jusqu’à présent pour régler les impayés de restauration scolaire, de classes de découverte notamment.

Ces aides ponctuelles demeurent. Nous les compléterons par des financements ou cofinancements de projets individuels permettant à chaque enfant ou adolescent de suivre une scolarité et des activités épanouissantes (subvention dédiée de la Fédération Générale des PEP).

Ainsi, nous pouvons abonder les aides de droits communs (ASE, CAF, CCAS, FSC,…) pour que chacun puisse bénéficier d’un équipement de rentrée scolaire convenable, fréquenter le restaurant scolaire, les nouvelles activités pédagogiques dispensées à titre payant, s’inscrire à un club ou à des activités de loisirs.

Notre aide éducative et sociale est subordonnée à l’instruction d’un dossier téléchargeable sur ce site et à l’engagement de la famille à mettre en œuvre le projet subventionné au profit de l’enfant ou de l’adolescent.

Le dossier de demande d’aide peut être établi par tout travailleur social (CAF, CG, CCAS, Education Nationale) ou bien comme par le passé, par les directeurs d’écoles et chefs d’établissements.

Pour télécharger l’imprimé, cliquez ici.